Les 20 meilleurs débuts de roman

  • Ajoutée Il y a mois

    LinksTheSun

    Ces vingt livres prouvent qu'on peut faire mouche dès la première ligne !

    🎙️ Retrouvez la page Ulule des Fictions Sonores du collectif Capsule à l'initiative de Jérémy : fr.ulule.com/fiction-capsule/

    🎵 LA MUSIQUE 🎵

    "Rebuilding the neighborhood" de la bande originale de Lord of The Ring Online

    👉 MES CHAÎNES 👍

    LinksTheSun : www.youtube.com/user/linksthesun
    Links Off : frtax.info/pack/cct.html ...

    💻 MES RÉSEAUX 💻

    Instagram : linksthesun
    Discord : discord.gg/7UtnF44 (lien valable jusqu'à ce que des trolls en abusent)
    Facebook : pages/LinksTh ...
    Tipeee : www.tipeee.com/linksthesun

    Vous pouvez me joindre par mail à cette adresse : contact.linksthesun@gmail.com

    -------------------------------

    00:00 - Intro
    00:45 - 20. L'attrape-coeurs, de Salinger
    01:27 - 19. Le Conte de deux cités, de Dickens
    01:54 - 18. Le vieil homme et la mer, d'Hemingway
    02:45 - 17. La métamorphose, de Kafka
    03:18 - 16. Le parfum, de Süskind
    04:11 - 15. Seul sur Mars, de Weir
    04:40 - 14. La guerre des mondes, de Wells
    05:30 - 13. Fahrenheit 451, de Bradbury
    06:06 - 12. Aden Arabie, de Nizan
    06:34 - 11. Neuromancien, de Gibson
    07:18 - 10. Harry Potter à l'école des sorciers, de Rowling
    08:19 - 9. Abattoir 5, de Vonnegut Jr
    09:11 - 8. Orgueil et Préjugés, d'Austen
    09:35 - 7. Aurélien, d'Aragon
    10:11 - 6. Peter Pan, de Barrie
    10:33 - 5. La Bible
    11:15 - 4. Le Hobbit, de Tolkien
    12:07 - 3. L'étranger, de Camus
    12:56 - 2. L'Appel de Cthulhu, de Lovecraft
    13:57 - Mentions Honorables
    16:31 - 1. Anna Karénine, de Tolstoï
    17:04 - Soutenez les Fictions Sonores !

Manuu
Manuu

"Bonjour, je suis Nicolas Sarkozy, et je vais vous lire Le Temps des Tempêtes sur Audible" Meilleur accroche.

Il y a 6 heures
Tesmo
Tesmo

"Le shérif adjoint m'a demandé de vider mes poches : deux pièces de vingt-cinq cents, une autre d'un cent, une plaquette de chewing-gum et un rouleau de grip pour ma planche de skate. Minable." Comme un poisson dans l'eau, de Carl Hiaasen Ça fait tellement longtemps que j'ai lu ce livre, je ne m'en souviens plus du tout, sauf d'à quel point l'incipit m'avait captivé

Il y a jour
Mahar Boys
Mahar Boys

Point Culture costume de Spider Man ? J'attends ça depuis presque 4ans!!!!!!!!!!

Il y a 2 jours
Lord Eole
Lord Eole

“L’Homme en noir fuyait à travers le désert, et le pistolero le suivait” - Le Pistolero, Stephen King Présentation de l’environnement, des personnages principaux, objectifs, motivations et caractérisations. Superbe

Il y a 4 jours
Patte Cendrée
Patte Cendrée

Ce n'est pas un incipit de roman, mais j'estime que les débuts de série sont particulièrement importants également. Et peuvent constituer de véritables bijoux. Aussi, je voudrais rendre hommage au monologue de Franck Gallagher dans Shameless US. Il présente chacun des personnages principaux (ses enfants, les voisins et lui même). Et après avoir regardé la série tu comprends que la description de chacun des enfants Gallagher est tristement mais magistralement ironique. Je vous invite à le découvrir :)

Il y a 5 jours
louise Medjaoud
louise Medjaoud

« Au pays d’Ingarie, où existaient réellement des choses telles que les bottes de sept lieues et les capes d’invisibilité, il était malvenu d’être l’aimé d’une famille de trois. » Le château de Hurle de Diana Wayne Jones Un des rares incipit à m’avoir marqué qui me dépayse et montre les codes très rapidement de ce nouveau monde. Le livre sympa, c’est le livre à l’origine du château ambulant et j’ai fini par préférer le livre au film

Il y a 5 jours
Pimprenelle Rose
Pimprenelle Rose

"Dans un trou vivait un Hobbit" est de loin l'un de mes incipit préférés avec celui d'Orgueil et préjugés Je viens tout juste de terminer un roman dont l'incipit m'a pas mal intriguée tant il dénotait par rapport à la 4eme de couverture. Mais à la fin, j'ai compris le pourquoi du comment et je le trouve absolument génial. "Tout ça, c'était à cause du mur de Berlin". Le roman c'est le Secret du mari de Lianne Moriarty. Certes, ce n'est pas un classique mais pour les amateurs de thrillers psychologiques, je vous le conseille.

Il y a 6 jours
Marc Dos Santos
Marc Dos Santos

serieusement il a fallu censuré la couverture du livre 'le parfum' ... triste

Il y a 8 jours
Alexis Asselin
Alexis Asselin

Pense tu faire un jour un peu comme pour le point culture sur la philosophie un point culture sur la littérature (ou les courant littéraires) ?? Ça serait vraiment cool surtout sachant la plaisir que c’est d’écouter tes coins lectures 😉

Il y a 9 jours
ROBERT Thomas
ROBERT Thomas

"C'était à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d'Hamilcar" La beauté est dans l'allitération et l'assonance , dans la sonorité en elle-même. Et puis, on a un rythme ternaire ce qui appui l'incipit et l'interprétation à lui donner, et, on peut remarquer que Flauber n'utilise pas la coordination "et", ce qui caractérise spécialement son style. En résumé : cette phrase est belle, et elle est synthétiquement la vision qu'à Flaubert du beau.

Il y a 10 jours
Laurena Lanterne
Laurena Lanterne

J'avais loupé cette vidéo, je sais pas ce qu'à fait mon algorithme youtube mais je suis heureuse d'y être tombé dessus en cherchant à revoir d'autres parenthèse. Au fait merci Links pour tout le contenu que tu crée depuis t'es début, tu fais preuve d'un sacré investissement et ça se ressent ! Bref merci encore de régaler les gens qui comme moi ont grandi avec tes vidéos. 😁👍 Bonne continuation

Il y a 12 jours
Chaudron Magique
Chaudron Magique

En regardant le début des premiers livres qui sont à ma portée, je suis tombé sur ça qui, je trouve, annonce la couleur : Dans les bois, de Harlan Coben : "Je revois mon père avec sa pelle." (et les 4 suivantes sont encore pires : "son visage est baigné de larmes. Un horrible sanglot guttural monte de ses poumons et s'échappe de ses lèvres. Il lève la pelle et attaque le sol. Elle s'enfonce dans la terre comme dans de la chair humide."). ~> Moi à l'époque : Okay ! Je sens que je vais me marrer avec ce livre ! Faux-Semblants, de Jeff Abbott : "Quand le Saigneur (le surnom secret qu'il s'était donné) avait le cafard, il aimait aller se détendre à l'arrière de la vieille maison en bois couverte d'échardes, là où ses trois chéries étaient enterrées, pour sentir la force de leurs vies disparues vibrer en lui." La petite fille qui aimait Tom Gordon, de Stephen King : "Le monde a des dents, et quand l'envie le prend de mordre, il ne s'en prive pas. Trisha McFarland avait neuf ans lorsqu'elle s'en aperçut." Le goût de vivre (Recueil de nouvelles : Brume - La faucheuse), de Stephen King : "Tôt ou tard, au cours des études de médecine, une question inévitable surgit : à partir de quelle intensité le choc traumatique n'est-il plus supportable pour le patient ? Chaque professeur a sa réponse, mais dans le fond on aboutit toujours à une nouvelle question : quelle est la volonté réelle de survie du patient ?" Le doigt télescopique (Recueil de nouvelles : Rêves et Cauchemars), de Stephen King : "Lorsque commencèrent les grattements, Howard Mitla se trouvait seul dans l'appartement du quartier de Queens qu'il partageait avec sa femme." Accouchement à domicile (Recueil de nouvelles : Rêves et Cauchemars), de Stephen King : "Si l'on songeait que c'était probablement la fin du monde, Maddie Pace pouvait légitimement se dire qu'elle faisait du bon boulot." La tribu des Dix Plombes (Recueil de nouvelles : Rêves et Cauchemars), de Stephen King : "Pearson voulut hurler mais, privé de voix par le choc, il ne put émettre qu'un gémissement étouffé et prolongé - comme quelqu'un qui grogne pendant son sommeil. Il inspira pour essayer à nouveau, mais avant qu'il puisse se libérer, une poigne vigoureuse s'empara de son bras, juste au-dessus du coude, et serra très fort." La maison de Maple Street (Recueil de nouvelles : Rêves et Cauchemars), de Stephen King : "Melissa, qui n'avait que cinq ans et était la plus jeune des enfants Bradbury possédait déjà d'excellents yeux ; il n'est pas vraiment étonnant qu'elle ait été la première à découvrir que quelque chose de réellement bizarre s'était produit dans la maison de Maple Street, pendant qu'ils passaient des vacances en Angleterre." Le docteur résout l'énigme (Recueil de nouvelles : Rêves et Cauchemars), de Stephen King : "Je crois qu'il ne m'est arrivé qu'une seule fois de résoudre l'énigme d'un crime avant mon quelque peu légendaire ami, Sherlock Holmes."

Il y a 12 jours
TheXGhost 718
TheXGhost 718

Je triche un peu, paske : 1. C'est moi qui l'es écrit 2. J'ai même pas terminer le premier jet 3. Je le place ici pour avoir des retours : « beaucoup d'histoire ont prit place sur ces terres »

Il y a 13 jours
Manon A
Manon A

Hello Link, peux-tu faire une vidéo sur le déterminisme si cela t'intéresse? Source : La liberté et le déterminisme par Alfred Fouillée Ps: merci pour le travail et la passion que tu met dans tes vidéos

Il y a 14 jours
Camille La Chenille
Camille La Chenille

Deux de mes incipit préférés sont : "On dit souvent des vieilles demeures qu'elles ont une âme. Sur Anima, l'arche où les objets prennent vie, les vieilles demeures ont surtout tendance à développer un épouvantable caractère." Les Fiancés de l'Hiver, Christelle Dabos Ces deux phrases m'ont réelement donné la curiosité de continuer, comprendre ce qu'était une arche, quel était cet univers, comment fonctionnaient cette magie, etc. La deuxième phrase qui m'a vraiment marquée est : "Quand je suis née, le mot désignant ce que j'étais n'existait pas." Circé, Madeline Miller. Et on suit la magicienne Circé qui va devoir lutter pour exister, se créer une place sur mesure dans un monde qui ne veut pas d'elle, qui n'a même pas de mot pour la désigner.

Il y a 14 jours
Heloïse Ofélia
Heloïse Ofélia

"Vous allez mourir." La Voleuse de livres de Markus Zusak. Et mon préféré, celui qui remue le plus de choses en moi, Un bûcher sous la neige de Susan Fletcher: "Quand ils viendront me chercher, je penserai à l'extrémité de la corniche du nord, car c'est là que j'ai été la plus heureuse, avec le ciel et le vent, et les collines toutes sombres de mousse ou de l'ombre d'un nuage les survolant. Je reverrai ce moment où un coin de montagne s'éclaire soudain, comme si ce rocher avait été choisi entre tous les autres par le soleil, marqué par ses rayons. Il va briller, puis s'assombrir à nouveau. Je serai là, cheveux au vent puis rentrerai chez moi. J'aurai en moi ce rocher éclairé par le soleil. Je le garderai en sécurité."

Il y a 14 jours
nima elhajji
nima elhajji

Le début "Ma mère est morte deux fois " La fin " elle était morte pour la seconde et dernière fois " J'adore le roman " crime d'honneur " d'Elif Shafak

Il y a 14 jours
Chaodan
Chaodan

ah ben bravo, maintenant j'ai tout un tas de bouquin que j'ai envie de lire :)

Il y a 15 jours
Viking Studios
Viking Studios

Dans les incipit que j'aime bien : Celui de fortune de France Les incipit des Maigret

Il y a 16 jours
Emlyn Astarial
Emlyn Astarial

Le premier incipit qui m'a marqué de toute ma vie "Camille était âgée exactement de quatre mille neuf cent jours, soit un peu plus de treize ans, la première fois qu'elle effectua "le pas sur le côté"" La Quête d'Ewilan -- Pierre Botero

Il y a 17 jours
Les lectures de Brumepin
Les lectures de Brumepin

"Nous sommes deux fumeurs d'opium chacun dans son nuage, sans rien voir au-dehors, seuls, sans nous comprendre jamais, nous fumons, visages agonisants dans un miroir, nous sommes une image glacée à laquelle le temps donne l'illusion du mouvement, un cristal de neige glissant sur une pelote de givre dont personne ne perçoit la complexité d'enchevêtrements, je suis cette goutte d'eau condensée sur la vitre de mon salon, une perle liquide qui roule et ne sait rien de la vapeur qui l'a engendrée, ni des atomes qui la composent encore mais qui, bientôt serviront à d'autres molécules, à d'autres corps, aux nuages pesant lourd sur Vienne ce soir : qui sait dans quelle nuque ruissellera cette eau, contre quelle peau, sur quelle trottoir, vers quelle rivière, et cette face indistincte sur le verre n'est mienne qu'un instant, une des millions de configuration possibles de l'illusion - tiens M. Gruber promène son chien malgré la bruine, il porte un chapeau vert et son éternel imperméable ; il se protège des éclaboussures des voitures en faisant de petits bonds ridicules sur le trottoir : le clébard croit qu'il veut jouer, alors il bondit vers son maître et se prend une bonne baffe au moment où il pose sa patte crasseuse sur l'imper de M. Gruber qui finit malgré tout par se rapprocher de la chaussée pour traverser, sa silhouette est allongée par les réverbères, flaque noircie au milieu des mers d'ombres des grands arbres, déchirées par les phares sur la Porzellangasse, et Herr Gruber hésite apparemment à s'enfoncer dans la nuit de l'Alsergrund, comme moi à laisser ma contemplation des gouttes d'eau, du thermomètre et du rythme des tramways qui descendent vers Schottentor." Boussole, Mathias Ennard > Assurément l'un des incipit les plus long de la littérature française > Oui, il s'agit bien d'une seule phrase. > Tout le livre tient dans cette phrase : le protagoniste paumé, Vienne, l'Orientalisme, les introspections interminables. > De loin, mon incipit préféré.

Il y a 17 jours
Marie-Cécile de Lajudie
Marie-Cécile de Lajudie

"Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule, face au soleil couchant, par la porte de l'Ouest qui n'était plus gardée. Tête haute, sans se cacher, au contraire de tous ceux qui avaient quitté la ville, car ils ne fuyaient pas, ils ne trahissaient rien, espéraient moins encore et se gardaient d'imaginer. Ainsi étaient-ils armés, le cœur et l'âme désencombrés scintillant froidement comme du cristal, pour le voyage qui les attendait. Sur l'ordre du margrave héréditaire, simplement, ils allaient, ils s'étaient mis en mouvement, et le plus jeune d'entre eux, qui n'avait pas seize ans, fredonnait une chanson..." . Jean Raspail, "Sept cavaliers..."

Il y a 18 jours
Marie-Cécile de Lajudie
Marie-Cécile de Lajudie

A dire vrai, je n'ai pas (encore) lu ce livre, mais cet incipit m'a toujours fascinée. Le fait que mon père ait toujours aimé à déclamer ces quelques phrases qu'il sait par cœur, n'y est probablement pas indifférent. Mais la musicalité de ce passage, et cette impression de loupe (le regard embrasse d'abord la scène dans son entier, le groupe, la ville, le soleil couchant... puis la posture des cavaliers, et jusqu'au plus intime : le cœur et l'âme... et seulement après y avoir pêché l'impression du froid, on entend un premier son dans le silence qui précédait...) J'y contemple une peinture, stoïque à l'absurde, du désespoir, et lui trouve un je-ne-sais quoi d'hypnotisant.

Il y a 18 jours
Louis Bocahut
Louis Bocahut

Moi j'pensais que les premiers mots de la Bible, c'était "que la lumière soit" Donc non, je fais pas partit de ceux qui y connaissait la première phrase

Il y a 18 jours
Ayayalgue éwé
Ayayalgue éwé

"Et donc, j'étais là, ligoté sur un autel d'encyclopédies périmées, à deux doigts d'être sacrifié aux forces du mal par une secte d'infâmes Bibliothécaires." Alcatraz Smedry - Brandon Sanderson Apparemment tout le livre a été écrit autour de cette introduction !

Il y a 18 jours
Abraham lui même
Abraham lui même

Ratio

Il y a 19 jours
metalycat
metalycat

La chose sur le seuil de lovecraft est un bon livre. Mais vu que tu te focalise sur les opinion sociaux de l'artiste jsp si tu as pu l'apprécier a ça juste valeur ce livre.

Il y a 19 jours
Winchesterfamilyforever
Winchesterfamilyforever

"It was a nice day. All the days have been nice. There had been rather more than seven of them so far, and rain hadn't been invented yet. But clouds massing east of Eden suggested that the first thunderstorm was on it's way, and it was going to be a big one." Good Omens. Ça faisait bien longtemps qu'une incipit ne m'avait pas autant accroché ! Le style est donné : Joli mais sans en faire trop. Simple et Élégant. Et quand tu lis ça tu sais que ça va être un roman claire et que les auteurs ne vont pas trop te perdre. J'adore

Il y a 19 jours
Robin Berteau
Robin Berteau

C'est marrant t'as les mêmes transitions dans ton top qu'entre les chapitres dans la série Marianne sur Netflix. C'est marrant.

Il y a 20 jours
Charlène Ledru
Charlène Ledru

Trop heureuse de voir que l'on parle de L'Attrape-Coeur, quel livre ! Merci à mon professeur de français de me l'avoir fait lire !!

Il y a 20 jours
adele v
adele v

"Croyez-moi, je n'ai jamais souhaité être un sang-mêlé. Si vous lisez ces lignes parce que vous soupçonnez en être un, vous aussi, écoutez mon conseil : refermez ce livre immédiatement. Prenez pour argent comptant le mensonge que vos parents vous ont raconté sur votre naissance et tentez de mener une vie. Une vie de sang-mêlé, c'est dangereux. C'est angoissant. Et, le plus souvent, ça se termine par une mort abominable et douloureuse." Percy Jackson

Il y a 20 jours
adele v
adele v

"Au fait, je ne me suis pas encore présenté : je m'appelle Magnus Chase, j'ai seize ans , et ma vie par en vrille depuis que je suis mort." Magnus Chase (c'est pas vraiment le début mais bon)

Il y a 20 jours
Otamatone Nom
Otamatone Nom

《 Je m’appelle Brodeck et je n’y suis pour rien. Je tiens à le dire. Il faut que tout le monde le sache. Moi je n’ai rien fait, et lorsque j’ai su ce qui venait de se passer, j’aurais aimé ne jamais en parler, ligoter ma mémoire, la tenir bien serrée dans ses liens de façon à ce qu’elle demeure tranquille comme une fouine dans une nasse de fer. 》 - Le Rapport de Brodeck, Philippe Claudel

Il y a 21 jour
• Cauliflower •
• Cauliflower •

Franchement je pense que les première phrases de la plus part des livres de Rick Riordan mériterais une place dans le classement-

Il y a 21 jour
Emma S’engage
Emma S’engage

"dringallovenezvotrepèreestmort" Ce n'est pas l'incipit mais une des premières phrases à répétition de Littoral, Wajdi Mouawad

Il y a 21 jour
DesTiniTy 'S
DesTiniTy 'S

Et si notre divergence ne faisait pas de nous rendait pas ordinaire ? Sommes-nous tous ordinaires, sommes-nous tous divergents ? Quelle est notre réalité ? Ma réalité est surement différente de la vôtre mais n’en suis-je pas ordinaire pour autant ? Parce que, au fond, je me trouve ordinaire.

Il y a 22 jours
Anne Dubouch
Anne Dubouch

"Il entra dans ma vie en février 1932 pour n'en jamais sortir" Fred Uhlman, L'ami retrouvé

Il y a 22 jours
lapestedessvirus
lapestedessvirus

Plût au ciel que le lecteur, enhardi et devenu momentanément féroce comme ce qu’il lit, trouve, sans se désorienter, son chemin abrupt et sauvage, à travers les marécages désolés de ces pages sombres et pleines de poison ; car, à moins qu’il n’apporte dans sa lecture une logique rigoureuse et une tension d’esprit égale au moins à sa défiance, les émanations mortelles de ce livre imbiberont son âme comme l’eau le sucre. Les chants de Maldoror, Lautréamont. De chaque côté du fleuve glacé, l’immense forêt de sapins s’allongeait, sombre et comme menaçante. Les arbres, débarrassés par un vent récent de leur blanc manteau de givre, semblaient s’accouder les uns sur les autres, noirs et fatidiques dans le jour qui pâlissait. La terre n’était qu’une désolation infinie et sans vie, où rien ne bougeait, et elle était si froide, si abandonnée que la pensée s’enfuyait, devant elle, au-delà même de la tristesse. Une sorte d’envie de rire s’emparait de l’esprit, rire tragique comme celui du Sphinx, rire transi et sans joie, quelque chose comme le sarcasme de l’Éternité devant la futilité de l’existence et les vains efforts de notre être. C’était le Wild. Le Wild farouche, glacé jusqu’au cœur, de la terre du Nord. Croc Blanc, Jack London. Mes deux favoris.

Il y a 22 jours
Céline Wirard
Céline Wirard

« 4 et 5ieme jours de captivité. Allongée là le quatrième jour, je planifie sa mort. En énumérant dans ma tête la liste des choses à ma disposition, je trouve du réconfort dans ces préparatifs… une latte mal fixée, une couverture en laine rouge, une haute fenêtre, des poutres apparentes, une serrure, mon état de santé… » Shanon Kirk, « Méthode 15-33 » Déjà au dessus du titre, avant même d’ouvrir le livre, on peut lire « Ils veulent lui prendre son enfant. Elle va leur apprendre la peur. »

Il y a 23 jours
Kevin j
Kevin j

Les PAL c'est l'enfer beaucoup beaucoup trop de tentation >< c'est difficile de résister même si on a pas fini les précédents

Il y a 23 jours
Hekôn Aleeinos
Hekôn Aleeinos

Puisque tout le monde s'y met :  "Des nombreux problèmes qui exercèrent la téméraire perspicacité de Lônnrot, aucun ne fut aussi étrange, aussi rigoureusement étrange, dirons-nous, que la série périodique de meurtres qui culminèrent dans la propriété de Triste-Le-Roy, parmi l'interminable odeur des eucalyptus. Il est vrai qu'Eric Lônnrot ne réussit pas à empêcher le dernier crime, mais il est indiscutable qu'il l'avait prévu..." (Incipit de "La mort et la boussole", du recueil de nouvelles fantastiques "Fictions", par Jorge Luis Borges) Il ne s'agit pas de la première nouvelle du recueil, mais son incipit constitue mot pour mot la quatrième de couverture de l'édition Folio de poche avec laquelle j'ai découvert Borges.

Il y a 24 jours
Alice Tauveron
Alice Tauveron

« -Il est dedans… -Comment tu peux savoir qu’il est dedans ? » — Les Furtifs, Alain Damasio J’adore le fait que toute l’essence du roman soit contenu dans ce tout petit échange ☺️ Et personnellement, ce que j’adore dans la première phrase de Du Côté de chez Swan, c’est qu’on est tout de suite plongés dans l’ambiance de la Recherche. On a affaire à un type, « je », qui va nous raconter l’histoire de sa vie, jusqu’à son apothéose dans Le Temps Retrouvé. Ce mec parle de lui, de sa perception du monde, et de son extrême sensibilité aux choses. Pour moi, cette toute petite phrase de rien du tout marque le début de ces grandes digressions proustiennes, qui partent des petits riens de la vie du narrateur.

Il y a 25 jours
Juliette
Juliette

"Je ne sais pas encore comment je vais m'appeler. Dehors ils hésitent entre Max et Heindrich. Max, comme Max Sollmann, le directeur administratif du foyer qui va l'accueillir. Ou Heindrich, comme Heindrich Himmler qui, le premier, à eu l'idée de ma conception et de celles de mes camarades a venir." Max - Sarah Cohen-Scali

Il y a 25 jours
friedzorich
friedzorich

Je ne sais pas si je mettrai Fahrenheit 451 dans mon TOP 10 des meilleurs incipit ; mais ce qui est certain, c'est que je le mettrai dans mon TOP 10 des fins les plus décevantes.

Il y a 25 jours
ludi ebroussard
ludi ebroussard

C'était de nouveau la nuit. L'auberge de la Pierre levée était envahit par le silence, un silence en trois parts. Le nom du vent de Patrick Rothfuss

Il y a 25 jours
Saavedroo's movies
Saavedroo's movies

Je pense que dans les meilleurs Incipit on peut placer tous ceux de Terry Pratchett ^^

Il y a 25 jours
Elia Roux
Elia Roux

"Hier, je me croyais la personne la plus heureuse de la terre, de toute la galaxie, de toute na création. Était-ce hier seulement, ou bien à des millions d'années-lumière ? Je pensais que jamais l'herbe n'avait eu d'odeur aussi verte, que le ciel n'avait jamais était aussi haut. Et maintenant tout s'est écroulé et je voudrais me fondre dans le néant stupide de l'univers" L'herbe bleue - journal intime d'une jeune droguée

Il y a 26 jours
Sailor Lilith
Sailor Lilith

Malgré le fait que je lise très peu actuellement j'ai beaucoup aimé la vidéo et je ne me suis pas ennuyé une minute. Bravo !

Il y a 26 jours
lambert gehin
lambert gehin

"commencons par le commencement" , apres une petite phrase pronominale premiere phrase du premier dialogue du MEILLEUR DES MONDES

Il y a 26 jours
Stephanie Briere
Stephanie Briere

''L'Homme en noir fuyait à travers le désert, et le pistolero le suivait'' La Tour Sombre, Tome 1. J'ai été surprise de ne pas trouver un seul Stephen King dans ta liste ;)

Il y a 26 jours
Chloé Girard
Chloé Girard

"Le bébé est mort. Il a suffit de quelques secondes. Le médecin a assuré qu'il n'avait pas souffert." Tu la sens l'ambiance immonde et le frisson dans ton dos ? C'est Chanson douce de Leïla Slimani !

Il y a 26 jours
Mathieu Le Lay
Mathieu Le Lay

Dieu dit « Que la lumière fut » et Le Breton répondît « Gast, on dit s’il vous plait »

Il y a 27 jours
Zyzomis
Zyzomis

La meilleur, la première et la plus stylée. "Chante, déesse, la colère d’Achille, le fils de Pélée; détestable colère, qui aux Achéens valut des souffrances sans nombre et jeta en pâture à Hadès tant d’âmes fières de héros,..."

Il y a 27 jours
Oli Tir Na Nog
Oli Tir Na Nog

Il y a 28 jours
Oli Tir Na Nog
Oli Tir Na Nog

"J’avais vingt ans. Je ne laisserai personne dire que c’est le plus bel âge de la vie. Tout menace de ruine un jeune homme : l’amour, les idées, la perte de sa famille, l’entrée parmi les grandes personnes." Paul NIZAN, "Aden Arabie"

Il y a 28 jours
Marina Denogent
Marina Denogent

"L'homme en noir fuyait à travers le désert, et le Pistolero le suivait" Le Pistolero, Stephen King

Il y a 28 jours
Luka Leblanc
Luka Leblanc

Personnellement, quand on me dit "incipit", je pense d’abord aux deux premières phrases de Jacques le Fataliste (Diderot) : "Comment s’étaient-ils rencontrés ? Par hasard, comme tout le monde." Le narrateur montre dès le départ qu’il n’a pas franchement envie de répondre aux éventuelles questions du lecteur, et c’est assez inhabituel. Sinon, un incipit qui m’amuse, c’est celui du Cahier d’un retour au pays natal (Césaire) : "Au bout du petit matin... Va-t-en, lui disais-je, gueule de flic, gueule de vache, va-t-en je déteste les larbins de l’ordre et les hannetons de l’espérance. Va-t-en mauvais gris-gris, punaise de moinillon."

Il y a 29 jours
Guest- Fifty_One
Guest- Fifty_One

"-Pourquoi les nuages vont dans un sens et nous dans l'autre ?" -Pierre Botero, dans Ellana : Le pacte des marchombres. Un incipit qui introduit l'un des meilleurs romans que j'ai pu lire.

Il y a 29 jours
chainsaw X crossfire
chainsaw X crossfire

Mon incipit préféré est dans une nouvelle que j'ai écrite : Combattre un monstre sans devenir un monstre et regarder au fond de l'abime sans que l'abime ne regarde au de nous." Nietzsche

Il y a mois
Norfem Ignissius
Norfem Ignissius

Juste parce qu'il est emblématique, voici ce que vous pouvez lire au début de (presque) TOUT les livres Warhammer 40k centré sur l'Imperium : "It is the 41st Millennium. For more than a hundred centuries The Emperor has sat immobile on the Golden Throne of Earth. He is the Master of Mankind by the will of the gods, and master of a million worlds by the might of his inexhaustible armies. He is a rotting carcass writhing invisibly with power from the Dark Age of Technology. He is the Carrion Lord of the Imperium for whom a thousand souls are sacrificed every day, so that he may never truly die. Yet even in his deathless state, the Emperor continues his eternal vigilance. Mighty battlefleets cross the daemon-infested miasma of the Warp, the only route between distant stars, their way lit by the Astronomican, the psychic manifestation of the Emperor's will. Vast armies give battle in his name on uncounted worlds. Greatest amongst his soldiers are the Adeptus Astartes, the Space Marines, bio-engineered super-warriors. Their comrades in arms are legion: the Imperial Guard and countless planetary defence forces, the ever vigilant Inquisition and the tech-priests of the Adeptus Mechanicus to name only a few. But for all their multitudes, they are barely enough to hold off the ever-present threat from aliens, heretics, mutants - and worse. To be a man in such times is to be one amongst untold billions. It is to live in the cruelest and most bloody regime imaginable. These are the tales of those times. Forget the power of technology and science, for so much has been forgotten, never to be re-learned. Forget the promise of progress and understanding, for in the grim dark future there is only war. There is no peace amongst the stars, only an eternity of carnage and slaughter, and the laughter of thirsting gods." La joyeuse ambiance ! Et j'aime bien les deux visages qui sont donné à l'Empereur. Le "Maître de l'humanité", grandiose, en contraste avec "La Carcasse pourrie". ça souffre quand je le traduis. Je pourrais aussi citer le début des nouvelles "The Horus Heresy", première phrase : "It is a time of Legend".

Il y a mois
Jérôme Deuchnord
Jérôme Deuchnord

L'incipit qui m'a le plus marqué n'est peut-être pas le meilleur au monde, mais il est très efficace : « Tout là-bas, au fin fond des tréfonds inexplorés et mal famés du bout du bras occidental de la Galaxie, traîne un petit soleil jaunâtre et minable. En orbite autour de celui-ci à la distance approximative de cent cinquante millions de kilomètres se trouve une petite planète bleu-vert totalement négligeable dont les habitants – descendus du singe – sont primitifs au point de croire encore que les montres à quartz numériques sont plutôt une chouette idée. » (_Le Guide du Routard galactique_, Douglas Adams) En deux phrases, on se prend deux claques : nous sommes inintéressant et ringards. Et c'est pas le narrateur qui le dit, c'est de notoriété publique. Adams nous hurle que l'intégralité de la saga qui s'ouvre ne se déroulera pas sur Terre, parce qu'il y a dix-mille fois mieux ailleurs.

Il y a mois
Sarah Charlet
Sarah Charlet

"La sottise, l’erreur, le péché, la lésine, Occupent nos esprits et travaillent nos corps, Et nous alimentons nos aimables remords, Comme les mendiants nourrissent leur vermine." Les fleurs du Mal, Baudelaire.

Il y a mois
patapute
patapute

C’est la première fois que je suis pas notifié! Algorithme t’es con et tu pues. Links t’es cool par contre

Il y a mois
LesMangeLivres
LesMangeLivres

Tu as dis "n'hésitez pas à mettre votre incipit favori." et... Ça a commencé le top par l'attrape-Cœurs... Mon roman préféré ❤️

Il y a mois
La super patate
La super patate

"La terreur qui n'allait cesser qu'au bout de vingt-huit ans (mais a-t-elle vraiment cessé ?), s'incarna pour la première fois à ma connaissance, dans un bateau en papier journal dévalant un caniveau gorgé d'eau de pluie." - ça premier volume de Stephen King

Il y a mois
Marcovitch NZ Kikus
Marcovitch NZ Kikus

presque plus de video... et encore moins d'idees apparements... linksthesun est mort putain! dommage..

Il y a mois
Von_Zalius
Von_Zalius

Exceptionnel

Il y a mois
Lita Eagleclaw
Lita Eagleclaw

Détrompe-toi, les romans sont un thème qui me plaît beaucoup, n'hésite pas à faire d'autres vidéos sur la littérature ;)

Il y a mois
New knife
New knife

Tu connais les royaumes de feu

Il y a mois
Ismael Kornelis
Ismael Kornelis

''Ma bien-aimée, mon abandonnée, ma perdu, je t'ai laissée là-bas au fond du monde, ... '' La nuit des temps de René Barjavel l'un des livres de science fiction qui m'a le plus plus dans ceux que j'ai lu.

Il y a mois
Ante .Anima
Ante .Anima

Pour le dindon, je dirais qu'IL a éternué...

Il y a mois
Méven CADARE
Méven CADARE

l'incipit de la horde du contrevent, complètement WTF, impossible de ne pas lire la suite.

Il y a mois
Aurore Boudier
Aurore Boudier

Excellente vidéo ! J'aime beaucoup tes vidéos sur ce thème.

Il y a mois
RudeluneDev
RudeluneDev

Hello, je reviens pas mal de temps après avoir vu la vidéo mais je viens de me souvenir de l'incipit des chants de maldoror : "J'établirai dans quelques lignes comment Maldoror fut bon pendant ses premières années, où il vécut heureux ; c'est fait. Il s'aperçut ensuite qu'il était né méchant", elle me fait toujours rire :p

Il y a mois
Agathe LeNoan
Agathe LeNoan

D'emblée je prédis l'étranger en 1ere place

Il y a mois
lazhar
lazhar

le meilleur incipit est "Nous étions à l'Etude, quand le Proviseur entra suivi d'un nouveau habillé en bourgeois et d'un garçon de classe qui portait un grand pupitre."

Il y a mois
lazhar
lazhar

ÉCHEC DE GOÛT

Il y a mois
lazhar
lazhar

échec de rime

Il y a mois
Musimon
Musimon

Il y a mois
Valentin SILVESTRE
Valentin SILVESTRE

"Vous qui vivez en toute quiétude Bien au chaud dans vos maisons, Vous qui trouvez le soir en rentrant La table mise et des visages amis, Considérez si c'est un homme Que celui qui peine dans la boue, Qui ne connaît pas de repos, Qui se bat pour un quignon de pain, Qui meurt pour un oui pour un non." Si c'est un homme, Primo Levi Cet incipit me va droit au cœur et donne un aperçu de de la déshumanisation auquel on va assister.

Il y a mois
Blood Flowers
Blood Flowers

Tu m’as donné envie de graille des gaufres grâce (ou à cause...) de ton incipit

Il y a mois
J.E.B. vidéos
J.E.B. vidéos

Idée de idée de vidéo sur les romans : les meilleures conclusions.

Il y a mois
Thomas Saint-Supéry
Thomas Saint-Supéry

Trop bien ta vidéo ! Jamais été un grand lecteur mais ça me donne envie de vraiment m’ouvrir à cet art Merci 🙏

Il y a mois
azertyuiop222
azertyuiop222

Il est possible que cela soit hors-sujet, mais pour ma part je retiens notamment le premier chapitre de "La fée carabine" de Daniel Pennac: si je me souviens bien, il ne fait que 2 pages, mais reste pour moi comme l'un de mes chapitres préférés tous romans confondus.

Il y a mois
Eso Z.
Eso Z.

"Je suis un homme malade... Je suis un homme méchant" Première ligne des Carnets du sous sol de Dostoïevski, œuvre dans laquelle un homme anonyme nous livre toute sa pensée et son amertume. La construction de la phrase est assez intéressante car, en plus d'intriguer le lecteur (pourquoi est-il méchant ?), elle caractérise le personnage comme avant tout (avant d'être méchant) un "homme malade". La méchanceté du personnage est assez rapidement nuancée. En revanche sa "maladie", c'est à dire son mal-être et ses contradictions internes, infeste toutes les pages du roman jusqu'à finir par contaminer le lecteur lui-même. Et ça, ce n'est que la première ligne...

Il y a mois
Emma Bacci
Emma Bacci

Tu donnes tellement envie de lire

Il y a mois
daplaya
daplaya

"La tempête faisait rage la nuit où Yarvi apprit qu’il était roi. Ou du moins, la moitié d’un roi." Cycle de la mer éclatée, T1 la moitié d'un Roi, Joe Abercrombie

Il y a mois
Hatovix
Hatovix

"Toute ma vie, je me suis fait une certaine idée de la France." Mémoires de guerre, L'appel, 1940-1942 par Charles de Gaulle.

Il y a mois
69flop
69flop

"C'est à la conjonction d'un miroir et d'une encyclopédie que je dois la découverte d'Uqbar"

Il y a mois
Piopio
Piopio

On est d'accord que ça se prononce pas du tout comme ça ?

Il y a mois
Alexandre MARGOLIS
Alexandre MARGOLIS

"C'était dans l'horreur d'une profonde nuit." -De bon présages, Terry Pratchett

Il y a mois
Onihei
Onihei

La Roue du Temps tourne, les Ères se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent des légendes puis s’estompent en mythes et sont oubliés bien avant que leur Ère revienne. Au cours de l’une d’elles appelée Troisième par certains, une Ère encore à venir, une Ère depuis longtemps passée, un vent se leva dans les Montagnes du Destin. Ce vent n’était pas le commencement. Il n’y a ni commencements ni fins dans la révolution de la Roue du Temps. Pourtant, c’était un commencement.

Il y a mois
Sillas Grimaldi
Sillas Grimaldi

t'as un peu manqué de respect envers Hugo quand même

Il y a mois
Charlotte
Charlotte

Bonjour. Aimes tu my little pony ? Bisous.

Il y a mois
Léna
Léna

J'aime beaucoup tes vidéos autour de tes lectures, c'est un vrai plaisir de t'écouter sur ce sujet!

Il y a mois
Pauline
Pauline

je crois que l'incipit qui m'a le plus marqué (en négatif) est celui de Les bébés de la consigne automatique de Ryu Murakami, ça donne tout de suite le ton dégueulasse et dérangeant du roman. (TW pédophilie) "la femme appuya sur le ventre du bébé et prit le petit sexe dans sa bouche. Il était plus fin que les cigarettes mentholées qu'elle fumait d'ordinaire, et avait un goût de poisson cru"

Il y a mois
RazelMachard
RazelMachard

Bonjour, Merci de faire des coins lecture et ce genre de vidéos. Il est difficile de trouver des chaînes Youtube qui ne parlent pas de lectures jeune adulte. J'espère que ce sera "le truc qui vous branche en ce moment" encore longtemps. Je vous souhaite egalement de pouvoir continuer à faire ce que vous aimez jusqu'à ce que vous le désiriez.

Il y a mois
Max Flame
Max Flame

Génial 🤩😂😂

Il y a mois
Gautier Milewski
Gautier Milewski

"Voici comment une idée prend vie." Sur un gros plan en pleine page du visage d'une femme dans la douleur de l'accouchement. La poésie du texte contraste avec le terre-à-terre de l'image et en même temps ils vont si bien ensemble, parce que l'idée qui porte l'histoire prend littéralement vie sous nos yeux au début du livre. J'ai pas décroché du week-end après ça. Épi commencer un livre par un accouchement, faut le faire ! Ça vient de SAGA, de Brian K. Vaughan et Fiona Staples. Parce que oui, les BD sont des livres aussi, et c'est même de la littérature !

Il y a mois
MrYamix3
MrYamix3

Bonsoir ! Merci pour ta vie. Ca me remet un peu en question sur mon... "incipite" ? (Je ne connaissais pas ce mot !) J'adorais parler avec toi pour avoir tes lumières, tes conseils. Mais je me doute que tu sois bieenn occupé. (J'suis arrivée à 40 000mots, il est temps que je m'inquiéte du début, haha XD)

Il y a mois
Maleine Perle
Maleine Perle

Les livres de SF ont des incipits superbes. le receuil d'histoires courtes Les Seigneurs de l'Instrumentalité de Cordwainer Smith en a plusieurs. La première histoire commence ainsi: "La forme dorée sur les marches d'or tremblait et voltigeait comme un oiseau devenu fou --- comme un oiseau doué d'un intellect et d'une âme, et pourtant poussé à la folie par des extases et des terreurs au-delà de l'humaine compréhension --- des extases incarnées momentanément dans la réalité par l'exécution d'un art superlatif. Un millier de mondes regardaient" C'est grandiose, c'est complexe, c'est incompréhensible à ce point de l'histoire mais tout s'éclaire vers la fin. La seule chose qui ne s'éclaire pas c'est la faute de grammaire "un millier regardaient". La troisième histoire commence par la phrase: "Martel, furieux, ne régla même pas sa pression sanguine pour calmer sa colère." La prochaine commence comme ceci: "L'histoire disait... mais que disait-elle? Chacun comprenait l'allusion à Hélène Amérique et M.Plusgris, mais nul ne savait au juste comment s'était passées les choses." Tous les histoires commencent de manière intrigante. Leur titres déjà éveillent la curiosité.

Il y a mois

Prochain

Point Culture: Mythological Creatures

27:51

Culture Break : the Disney bad guys

33:34

Les 20 PIRES ANNÉES de l'histoire

19:28

Point Culture : les Pokémon 3

35:07

Point Culture : les Pokémon 3

LinksTheSun

Vues 2,6 M

Point Culture: Pirates

26:30

Point Culture: Pirates

LinksTheSun

Vues 3,1 M

Driks - On est liés (Clip officiel)

2:48

Driks - On est liés (Clip officiel)

Driks Officiel

Vues 172 k